i

Armorique – 60 logements + commerces

Principe bioclimatique et façade à ossature bois

  • Bâtiment conçu selon les principes bioclimatiques avec isolation renforcée par l'extérieur et ventilation double flux

  • Façade à ossature bois

  • Bardage en châtaignier - essence locale

  • Panneaux photovoltaïques

  • Maître d'ouvrage : Espacil Habitat
  • Concours gagné - En cours d'études
  • Zac Armorique - Place Henri Pollès - Rennes
  • Surface créée : 6740 m² SHAB et surfaces commerciales 1350m2
  • 10 710 000 €€ HT
  • Architecture Plurielle / PADW (mandataire) / MOSS Paysage / NOVAM Ingenierie / SOLAB / ITAC

Ce projet de 60 logements est conçu pour atteindre des performances énergétiques excellentes au meilleur coût, promouvoir l’éco-construction, et offrir du bien-être aux usagers.

Sur l’ensemble du projet, l’architecture est fortement contextuelle. Elle porte la volonté qu’un maximum de logements soient très largement ouverts sur les façades sud-est et sud-ouest, avec des terrasses ou des balcons généreux, orientés sur la coulée verte qui rejoint le canal Saint-Martin.

Du T2 au T5, les typologies bénéficient à minima d’une orientation sud ou d’une double orientation.
Une grande partie sont traversants afin de profiter de la lumière et de la ventilation naturelle l’été.

Réduire l’empreinte carbone des nouvelles constructions de logements est un enjeu primordial. C’est par la conception même du parti architectural des bâtiments, en favorisant les apports solaires gratuits, en diminuant au maximum les pertes de chaleur, tout en assurant un renouvellement d’air suffisant que l’on doit y parvenir. Conçu selon les principes de l’architecture bioclimatique, le bâtiment profite d’une enveloppe très performante alliée à un système de ventilation double-flux.

L’enveloppe est constituée d’une façade à ossature bois avec isolation renforcée par l’extérieur. Les matériaux employés en façade sont simples: bois, métal, ardoise. Choisi pour les façades bois, le châtaignier est une essence pérenne et locale.